Borgo le 9 Octobre 1768 on te marave la gueule fils de pute!!

T’auras pigé en parcourant ce blog lumineux devant l’éternel qu’HARDCORSE n’est pas très fanatique des signes de ponctuation mais franchement LE POINT reste pour moi la technique la plus has-been pour finir une phrase quoi!! t’as remarqué aussi que j’ai pour habitude de finir les miennes en insultant ta reum et j’avoue qu’à force ça devient assez facile un peu comme ta mère d’ailleurs AHA TU PIGES LA FEINTE FILS DE PUTE??!!

Bref voici un article du magazine LE POINT déjà avec un nom aussi naze ça annonce la couleur donc Voici le lien si par hasard t’es pas au courant: /! HORREUR /!  Ben ouai je l’ai mis en couleur style excrément avec signalisation ambiance DDE pour plus de cohérence mon négro beau gosse ou bien?? Et donc sur la Bataille de Borgo nous aussi à notre tour Faisons le point AHA PUTAIN MAIS TU VAS ARRIVER A SUIVRE TOUS CES JEUX DE MOTS MALÉFIQUES MOI J’CROIS PAS??!!

borgo

°*°

On connait tous le Français qui encule sa sœur pour se reproduire, le Français bien fourbe qui dénonce son voisin style collabo, le Français qui sort sa calculette au comptoir pour diviser en 8 l’addition qui coûte 3euros, le Français radin la mort prêt à brader sa grand-mère pour des smiles à SuperU en mode « c’est meilleur quand c’est gratos paie moi un verre la prochaine fois je tacherai d’oublier mon porte-feuille » mais ON CONNAIT AUSSI le Français « sauve qui peut surtout moi, on attend les renforts tellement j’ai aucune chance à 1 contre 1 face à un Corse j’ai dû oublier ma paire de couille dans la bouche de mon père » DES BARRES!!!!

Pour ce délire malgré qu’il soit intemporel il faut back to the future le 9 Octobre 1768 Le jour de la bataille de BORGO qui vit le massacre de centaines de sales FRANCESI DI MERDA par l’armée de Pasquale di Paoli ma parole des journées comme celle-ci ça fait trop plaize la famille!! et nous voici donc à une époque ou ces Francesi ne combattent pas encore avec les Etats-Unis et Israël qui ne cesseront par ailleurs de sucer jusqu’à la moelle plus tard mais seulement avec de simples fils de pute de bouseux à la con qui niquent leurs grand-mères respectives car trop radins pour se payer une te-pu à Paris, l’épicentre épidémique du sida NDLRMDR!! Remarquez, cela ne leur réussit pas tant que ça : ce jour-là, non seulement le sale français prend ses jambes à son cou devant la force nustrale comme il a pour habitude de faire quand le rapport de force semble équitable, mais il délire trop mal en mode « putain on leur laisse une terre gratos ça l’fait pas biloute! vite récupère tous les godemichés avant de fuir !» 

Voici les faits :

Clément Paoli le fraté di u babbu di a patria soit en gros le Tonton Non pas du bled mais di a patria BEN OUAI RÉFLÉCHIE MERDE surveillait les arrières corses pour empêcher que Grand-Maison descende d’Oletta où il avait trouvé refuge tel un rat d’égout homosexuel et les axes routiers entre Bastia et Borgo furent surveillés par les Corses un peu comme quand Dumé trop parano en mode suricate scrute les caisses de schtars qui zonent aux abords du Bronx LOL! puis Pasqua Paoli excita l’ardeur de ses troupes avec cette putain de phrase émotionnelle malgré qu’elle fut dépourvue de vocoder à l’époque le rap c’était mieux avant : 

« O Zitelli, rappelez-vous les vêpres corses, lorsque sur ce même lieu vous détruisîtes les Français. L’honneur de la patrie et la liberté publique ont besoin aujourd’hui de toute votre valeur. L’Europe nous regarde. UNITI !!!!!».

Les Français planqués la muerta ne se doutaient de rien jusqu’à ce que Milou 1er génération sorte de sa niche pour donner l’alerte : WOUAF! WOUAF !

Le combat commença le 9 octobre 1768 au matin et dura dix heures ambiance lapin Duracell sous crack je défonce ta sale gueule de français fils de pute avec mon glaive dans ton front sa passe crémasse la gamgas et donc les Corses débarquent vénères et fracassent tous il y a même des femmes déguisées en homme pour se battre franchement on est loin de toutes ces caruccia contemporaines qui crusent en fiat 500 LOL mais là n’est pas le sujet BREF et donc on assiste à des scènes de barbaries bien bandantes la muerta! on voit Patrick Bruel qui à beau lancer naïvement à son assaillant « et si on se donnait rdv dans dix ans plutôt biloute?» mais Dumé reste sceptique devant cette proposition n’ayant aucun sens car il chante cette chanson de merde tous les ans sur TF1 ce qui prouve cette supercherie de l’espace temps et préfère lui enfoncer sa lame parfaitement aiguisée au fin fond de sa glotte pour qu’il ferme sa gueule à tout jamais « Dans 10 minutes ma bite à rendez vous avec le cul de ta mère sale bâtard!!! » s’écria Dumé après cette performance technique rocambolesque!! BIEN OUEJ CA FRATE!!!! quel sacré punchlineur ce Dumé jamais il me déçoit ce fils de pute!!

Le massacre continue de plus belle avec le curé di Lupinu qui dans un excès de colère coupe hâtivement la moustache de Fred Thyphus ce qui nous a valus une suspension de Colisée durant 30 ans et vers l’au-delà de l’infini sur la tangente du fist pendant que Manuel Chiasse sort de sa bouche une bite qu’il était entrain de déguster pour s’exclamer « la violence est cultu… » Mais sa phrase fut abrégée par un javelot intempestif qu’il reçu dans le cul en mode headshot d’après la légende ses derniers mots auraient été « Maman! Maman! Qui est mon vrai papa!?… » mais rassure-toi Manuel tu vas surement le retrouver en enfer dans la liste des morts du sida à Guantánamo MDR!!SALE BÂTARD!!! bref une jolie cazzutada comme on les kiffe ALORS SOUVIENS TOI DE BORGO SALE FILS DE PUTE !!!!!!!! 

Publicités

Tu postes un commentaire là

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s